Bref historique

La chaire Militaire a été créée en même temps que l’Institut d’État de Médecine de Chișinau en 1945. Le premier chef de la chaire fut le colonel – médecin A.V.Carpicov (1945-1946).

Ulterieurement, les chefs de la chaire ont été:

  • 1946-1947 – le colonel – médecin, maître de conférences A.A.Velichii;
  • 1947-1957 – le colonel – médecin I.I.Platoci ;
  • 1947-1957 – le colonel – médecin L.E.Arhipenco;
  • 1964-1970 – le docteur ès sciences medicales N.F.Mocealov;
  • 1970-1977 – le colonel – médecin P.Sorochin;
  • 1977-1986 -  le colonel – médecin A.C.Ţurcan ;
  • 1986-1991 -  le colonel – médecin  Vasile Dumitraş.

Compte tenu de la dissolution de l’Union Soviétique et de l’obtention de l’indépendance de la République de Moldova, à partir du 1 novembre 1991 la chaire a été fermée.  En 1992 à l’initiative du Recteur de l’Université L.Cobîleanschii et du colonel – médecin V.Dumitraş et suite à la coordination avec les ministères de la Défense et de la Santé et d’autres ministères, par la Décision de Gouvernement nr.257 du 14 avril 1992 a été créée la chaire de Médecine Militaire et  Extrémale.

Par l’ordonnance du Ministre de la Défense de la République de Moldova et suite à la coordination avec le recteur de l’Université, le chef de la chaire a été nommé Vasile Dumitraș, qui a organisé l’élaboration du matériel pédagogique et la constitution de la base matérielle et technique de la chaire.

Jusqu’à 2001, la formation médicale militaire et la gestion de la santé des catastrophes pour les étudiants de toutes les facultés, étaient effectuées obligatoirement dans le cadre de l’enseignement universitaire.  Après la graduation de l’université, les diplômés recevaient le degré primaire d’officier médecin en réserve.

Conformément à l’ordonnance conjointe du ministère de la Défense et du ministère de la Santé nr. 191/217 de 2001, la chaire passe sous la subordination de l’Université et la formation se réalise en deux étapes: universitaire (obligatoire) et postuniversitaire (volontaire). Le corps enseignant a été choisi par concours. Au cours de la formation postuniversitaire sont formés les officiers médecins en réserve et s’effectue la formation continue par master et doctorat.